Alliance Athéna - 7.3 ko - Alliance nationale des sciences humaines et sociales - tous droits réservés

Alliance nationale
des sciences humaines et sociales

Accueil > fr > Activités > Climat énergies > Journées du réseau « climate energy : engaging social sciences (...)

Journées du réseau « climate energy : engaging social sciences »

mardi 9 octobre 2018, par Olivier Labussière - Chargé de recherche au CNRS / PACTE ; Alain Nadaï - Directeur de recherche CNRS / CIRED

Rassemblant sociologues, associations et d’autres acteurs concernés par les politiques publiques de transition énergétique et du climat, les premières journées d’échange du groupe « climate energy : engaging social sciences » (ENGAGE) ont eu lieu les 8 et 9 octobre derniers à Paris.

Accueilli durant deux jours par la délégation Michel-Ange du CNRS à Paris, le groupe s’est réuni pour échanger sur le rapprochement des milieux académiques et associatifs autour des enjeux du climat et de l’énergie.

Porté par le CNRS et l’Alliance Athéna depuis 2016, le réseau ENGAGE rassemble des associations et des laboratoires de sciences humaines et sociales (SHS) de France, du Royaume-Uni et du Québec. Son objectif est de tisser des synergies sciences-sociétés et de réfléchir à la manière dont les sciences sociales s’inscrivent dans les processus de changement liés au climat et à l’énergie.

Le développement des politiques publiques en lien avec la transition énergétique poussent en effet les acteurs concernés – acteurs publics, industriels, associatifs – à solliciter davantage les chercheurs en sciences humaines et sociales, afin d’anticiper, d’analyser, d’évaluer l’impact de ces changements.

Dans ce contexte, ces journées en partenariat avec l’Alliance Athéna ont permis de dialoguer sur les modalités de structuration d’un dialogue entre ces acteurs, la recherche et la société « civile ».

Comment organiser des capacités d’action collectives continues dans la durée, dans un champ qui concerne une multitude d’acteurs à différents niveaux – échelles locale, nationale, européenne, internationale ?

Sur les deux jours de séminaire, quatre ateliers ont eu lieu pour aborder ces questionnements :

  • Partager la commande, partager les agendas
  • Renouveler les méthodes de collaboration
  • Partager les données, partager la capacité d’agir
  • Recevabilité et transfert de connaissances vers la société

Deux projets interdisciplinaires ont également été présentés.

L’ensemble des échanges a fait l’objet d’une restitution et de discussions avec l’ensemble des membres du groupe.

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépot de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience de navigation.

Vous pouvez personnaliser votre utilisation des cookies à tout moment.

Personnaliser