Alliance Athéna - 7.3 ko - Alliance nationale des sciences humaines et sociales - tous droits réservés

Alliance nationale
des sciences humaines et sociales

Accueil > fr > Activités > Santé et société

Santé et société

Groupe de prospective sur le transfert de connaissances en sciences humaines et sociales dans le domaine de la santé, ses travaux en cours ont débuté à l'automne 2017.

Enjeux

Les enjeux sociaux liés à la santé évoluent sous l’effet du vieillissement des populations, d’une prévalence accrue de maladies chroniques et de l’impact des modes de vie et de l’environnement sur la santé au cours de la vie.

Pour faire face à ces enjeux, les systèmes de santé se transforment, évoluant d’organisations à dominante hospitalière issues des décennies d’après-guerre, vers des formes transversales d’organisation, associant les services de santé aux institutions sociales et médico-sociales.

Face à ces changements, les attentes et les comportements évoluent, comme en témoignent une sensibilité accrue à certains risques, de nouveaux modes d’adaptation devant la maladie ou encore l’accompagnement des personnes dépendantes.

Partagées, ces transformations ne sont cependant pas uniformes. Elles sont marquées par de nombreuses inégalités sociales, territoriales ou de genre.

Les questions sanitaires se doublent alors souvent de questions sociales, économiques et politiques. Certaines donnent lieu à des innovations, techniques mais aussi organisationnelles et politiques, devant être étudiées pour elles-mêmes et du point de vue de leurs effets.

Tandis que les acteurs du domaine, comme les professions de santé ou les institutions sectorielles, s’adaptent à ces transformations, les sciences sociales apportent de nouveaux regards et connaissances, à des fins cognitives, critiques ou pragmatiques, en matière d’évaluation par exemple. Alors que de nouvelles technologies, parfois onéreuses, font l’objet d’usages inédits, leurs ressorts et leurs effets économiques ou sociaux ne sont pas toujours bien connus. Des méthodes variées, qualitatives et quantitatives, mixtes ou géolocalisées, s’avèrent utiles pour en apprécier la portée.

Le groupe animé par Daniel Bénamouzig, Marc Bessin et Pascale Molinier conduit une réflexion prospective ouverte à la pluralité des disciplines des sciences sociales et de la santé. Il réunit une quinzaine d’experts de différentes disciplines, auditionne des chercheurs et des acteurs du secteur, et fera des propositions d’évolutions sous la forme d’une prise de position.

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépot de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience de navigation. Vous pouvez personnaliser votre utilisation des cookies à tout moment.